Olivier Jobard – La vie à durée déterminée

Avec la crise, les emplois précaires se multiplient. Des postes qui permettent à peine de vivre au jour le jour. En France, deux millions de travailleurs pauvres gagnent 800 € par mois ou moins, selon l’Observatoire des inégalités. Saisonniers, vacataires, intérimaires, travailleurs payés à la tâche : un expert du Secours catholique estime qu’entre 2008 et 2012, le nombre de ces travailleurs très pauvres a augmenté.
Olivier Jobard nous propose une plongée dans la France des travailleurs pauvres à travers 10 portraits. En France, certaines personnes peuvent travailler des années sans se voir jamais proposer un CDI. Ou ne peuvent avoir d’autre choix que de cumuler plusieurs emplois pour gagner un SMIC.
En France, il arrive qu’à la fin d’une journée de travail en intérim, la mission ne soit pas reconduite le lendemain, et ce, sans préavis. En France, il est fréquent que des travailleurs sans papiers aient à payer des impôts. Nous les croisons, nous vivons à côté d’eux sans bien connaître leurs conditions d’existence. Ils sont peu syndiqués, rarement défendus, peu présents dans les médias, plus préoccupés par leur survie que par leurs droits.
Pourtant ils vivent tous l’emploi, l’éducation et le logement précaires, l’endettement et la difficulté de se projeter dans l’avenir.

Site web www.olivierjobard.com

Alizé

Alizé

90, rue Commandant Challe
29490 Guipavas

02 98 84 87 14

Horaires

Horaires

Lundi, mardi, jeudi  : 13h30-17h30
Mercredi  : 10h-12h et 14h-17h30
Vendredi  : 10h-12h et 13h30-17h30
Samedi  : 10h-12h

Rencontre

  • Samedi 16 janvier: rencontre-signature au BEAJ café, 51 rue Branda à Brest (Tél: 06 80 55 54 38)

 

Programme à télécharger

Téléchargez l'affiche-programme :
vignette programme pluie dimages 2019

disponible aussi dans les lieux d'exposition, commerces, office de tourisme, mairies...