Brice PORTOLANO - No Signal

Site web www.briceportolano.com

  • no-signal-1
  • no-signal-2
  • no-signal-3
  • no-signal-1
  • no-signal-2
  • no-signal-3

L’exposition : No Signal

La série Arctic Love produite en Finlande est un des volets d’un travail documentaire au long cours entamé en 2013 et intitulé No signal. Pour ce projet, Brice Portolano suit des hommes et des femmes qui ont fait le choix d’habiter dans des lieux habituellement jugés hostiles aux États-Unis, en Iran et en Europe, afin de retrouver des valeurs simples et une certaine osmose avec la nature.
Alors que plus de la moitié de la planète vit en milieu urbain, l’Homme n’a jamais été aussi déconnecté de la nature et des grands espaces. À travers le projet “No Signal” entamé en 2013, Brice Portolano choisi de documenter le retour de l’Homme à la nature dans le monde occidental.
Il photographie le quotidien d’hommes et de femmes qui ont décidé de revenir à des valeurs et un mode de vie plus simples sans pour autant s’affranchir de la modernité ni se marginaliser. Il s’agit pour ces individus de remettre en  question des valeurs qui ne leur correspondent plus tout en intégrant au coeur de leur quotidien un contact fort et direct avec la nature.
Entamé en mars 2013, ce projet vise à documenter le quotidien de différents personnages afin d’établir un témoignage riche et pluriel de la relation entre l’Homme et la nature au 21e siècle. Avec des taux d’urbanisation parmi les plus élevés au monde, l’Europe (73%) et l’Amérique du Nord (82%) sont le théâtre de ce projet construit autour de 4 portraits.

Brice Portolano

Né à Paris en 1991, Brice Portolano grandit dans le sud de la France avant de faire ses études à l’école des Gobelins. Son parcours est rythmé par de nombreux voyages dans des zones peu habitées, notamment en Alaska, au Canada, en Laponie et en Sibérie Orientale. Membre du studio Hans Lucas depuis 2015, Brice Portolano publie régulièrement son travail dans la presse, notamment dans GEO Magazine, Le Monde, National Geographic Traveler, The Daily Mail, STERN, L’OBS et Fisheye Magazine.