Dominique LEROUX - Inversion

Site web www.stagephotodleroux.com

  • inversion-1
  • inversion-2
  • inversion-3
  • inversion-4
  • inversion-1
  • inversion-2
  • inversion-3
  • inversion-4

L’exposition : Inversion

« Après avoir fait l’ Ecole de Formation Technique Normale en tant que charpentier tôlier, j’ai intégré le chantier des constructions neuves de la DCNS de Brest, puis après le service militaire obligatoire, je rejoins l’Ile Longue, la base des sous-marins nucléaire. Après un passage de deux années au service photo de l’arsenal de Brest, j’ai été pris comme agent de sécurité du travail sur la construction du porte-avions Charles de Gaulle.
Voyant l’ampleur du chantier, je demandais et obtenais l’accord de mes supérieurs pour photographier cette construction. Ce travail a été exposé pour la mise à l’eau et inauguré par François Mitterand et a permis de faire un film court « les copains du bord » ensuite a été édité un livre « Dresseurs de métal ».
Les photos ont été prises en 1992 et 1993, année de mon départ de la DCNS pour devenir photographe professionnel.
J’ai rencontré Pierre Rolland en 2006, depuis s’est nouée une amitié solide mais aussi une relation professionnelle durable. Après avoir travaillé sur plusieurs commandes pour les Recycleurs Bretons, Pierre m’a demandé de couvrir la déconstruction de trois sous-marins type Agosta pour Navaléo.
Ce sont donc ces deux histoires brestoises que raconte l’exposition, avec l’humain comme axe principal.
L’exposition sera composée bien sûr par de nombreuses photographies, mais aussi des vidéos et de véritables pièces de sous-marins. Elle comportera également quelques images des « arpètes ». Tout ceci prend sens, car elle aura lieu sur le passage des arpètes aux ateliers des Capucins à Brest.
Pour conclure, cette exposition retrace une partie très importante de l’histoire de Brest, de sa métamorphose, de la construction à la déconstruction navale et dans un lieu historiquement industriel devenu maintenant culturel. »

Dominique Leroux

Dominique LEROUX

Dominique Leroux est né en 1959 à Brest. Il y vit et y travaille toujours. Il commence par la photographie de spectacle et devient professionnel en 1993. Après une exposition sur la construction du porte-avions « Charles de Gaulle », suivie du livre « Dresseurs de métal », il se consacre au reportage avec un intérêt particulier pour le travail des hommes. Il collabore avec différents magazines en particulier Paris Match sur le naufrage du Bugaled Breizh. Il participe à la création du Cap (Centre Atlantique de la Photographie) et le préside pendant un an. Après la parution de plusieurs livres en juin 2007, il expose dans sa ville en extérieur 1350 portraits de Brestois. Entre 2009 et 2012, il suit le chantier du tramway de Brest. En 2012, il crée la Galerie des Docks, première galerie photographique en Bretagne, qui représenta le travail de 20 photographes.